Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Homélie du 24 Déc. 2016 : Nativité du Seigneur :Is 9,1-9/Ps 95 Tite 2,11-14/Lc 2,1-14

 

« Il s’appellera Emmanuel ce qui veut dire : « Dieu est avec nous. » Ainsi prophétisait Isaïe devant le roi ACAZ 8 siècles avant sa naissance.(Is 7,10-16) « Tu lui donneras le nom de Jésus « Yeshoua », ce qui veut dire : « Dieu sauve. » C’est ainsi que l’Archange Gabriel annonçait à la Sainte Vierge Marie la venue en notre monde du Sauveur. Il y a plus de 2000 ans déjà.(Luc 1,26) On l’invoque également sous le vocable de Christ : Christos du grec qui veut dire : « Celui qui est a reçu onction sainte et mission divine . » D’ailleurs Jésus lui même confirmera cette mission dans la synagogue de Nazareth lorsqu’il en était venu à proclamer :« L’Esprit du Seigneur repose sur moi. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres , pour annoncer aux captifs la libération. (Luc 4,18) Voilà Celui dont nous fêtons la Naissance aujourd’hui.C’est un immense événement et un mystérieux avènement qui doit devenir un vivant et lumineux monument dont nous ne finirons pas de contempler la merveille et la splendeur. Dieu s’est fait homme pour que l’homme. Il s’est fait petit couché à même le sol à ras de terre (adama).Cette fête a donc des dimensions à la fois humaines et divines et des résonances, ecclésiales, familiales, culturelles et universelles.

Laissez-moi donc vous souhaiter un festif et joyeux Noël. À vous les enfants, les jeunes et les aînés. Vous les parents. Spécialement, vous les femmes car Dieu s’est fait homme : « Il est né d’une femme. » Ga4,4

Ma prière et mon vœu sont que chacun de vous puise dans cette messe de Noël, la grâce d’un renouvellement,d’un nouveau départ avec le Divin Enfant. Oui un enfant nous est donné qui porte des noms fabuleux : « Conseiller merveilleux. Dieu Fort. Père à Jamais et surtout Prince de la Paix » Les évangiles de la sainte Nativité nous rapportent que pour célébrer l’événement, une foule d’anges louant Dieu, chantaient cette hymne : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et sur terre, paix : pour les hommes, bienveillance. » (Luc 2,14) Jésus est Prince-de-Paix. Sa première prédication déclare :« Bienheureux ceux qui font œuvre de paix : ils seront appelés fils de Dieu » (Mt 5,9). Mais qu’est-ce que la paix ?

Elle n’est certainement pas seulement absence de conflit.Car il n’est pas de paix sans justice ; il n’est pas de justice sans vérité et il n’est pas de vérité sans charité : « amour et vérité se rencontrent, justice et paix s’embrassent » (Psaume 85,11). Toutes métaphores confondues, pour ainsi dire, la Paix se présente à nous dans la vie,

Comme une plante à entretenir

Comme une fleur à offrir

Comme un engagement à tenir

Comme une présence à découvrir

Comme une main à saisir

Comme un pas à faire

Comme un chemin à parcourir

Comme une page à écrire

Comme un mot à habiter

Comme une architecture à bâtir

Comme une partition à jouer

Comme une harmonie à inventer

Comme un dialogue à ouvrir

Comme un trésor à quérir.

De nos jours la paix a beaucoup d’ennemis. Il y a les ennemis de la paix qui sont extérieurs visibles et il y a les ennemis de la paix qui sont intérieurs . Ce sont ceux dont les idées ou les sentiments s’infiltrent subrepticement en nous dans nos cœurs et nos esprits. Ils s’appellent la haine, l’intolérance,la division et surtout la peur. Dans l’Évangile de ce jour l’ange qui est le messager céleste dit aux bergers : » NE CRAIGNEZ PAS »

Laissez-moi le redire à vous tous.

Ne craignez pas de continuer à aimer car « l’amour est la plus puissante des énergies cosmiques. » (Th. de CHARDIN)

Ne craignez pas de continuer à croire.Car la foi est un tremplin quotidien et un levier pour l’avenir.

Ne craignez pas de répandre la joie. Car « un cœur joyeux améliore la santé. » (Pr17,22)

Ne craignez pas de rayonner la joie car elle n’est pas imposable.

Ne craignez pas de continuer à dialoguer car Jésus s’appelle aussi le Verbe, la Parole.(Jn1,1)

Ne craignez pas de continuer à partager car la Vie est donnée.

Ne craignez pas d’espérer car « l’Espérance ne trompe pas. »( Rm 5,5)

Ne craignez pas de pardonner puisque Dieu à envoyé son fils afin de nous racheter de toutes nos fautes. (Tite 2,11-14)

Ne craignez pas de faire le bien partout à temps et à contretemps puisque Dieu a fait de nous un peuple ardent à faire le bien.

A lui la louange et la gloire pour les siècles des siècles. AMEN.

Père Jean Parfait CAKPO

 

 

 

"Dieu sauve".
Tag(s) : #Homélies

Partager cet article

Repost 0