Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Homélie du Premier dimanche de carême A : Gn 2,7-9,3,1-7/Ps 50/ Rm5,12-19/Mt4,1-11.

 

À l’heure de la tentation

Restez sous sa protection.

Jésus va au désert,

Allez-vous le suivre?

 

Frères et sœurs en Christ,

Bien aimés du Seigneur,

Ce n’est pas sur « l’Ile de la Tentation » que Jésus nous emmène aujourd’hui. Mais au désert des tentations.

Nous sommes entrés depuis ce mercredi premier Mars ,mercredi des cendres, dans un temps nouveau, un temps fort,le temps de Carême. Chaque année, « l’Église s’unit par les quarante jours du Grand carême au mystère de Jésus au désert. » Les évangiles nous rapportent qu’après son baptême,Jésus fut emporté au désert sous la mouvance de l’Esprit Saint, pour être tenté par le diable. (Mt 4,1-11) Jésus affronte admirablement les multiples tentations alléchantes que lui propose le Malin.

Quelle bonne nouvelle pour nous, frères et sœurs d’avoir cette page d’Évangile. Elle nous révèle la force de Dieu,la puissance de la prière le trésor du Jeûne et les inspirations de l’Esprit Saint. Cet Évangile constitue également pour chacun de nous une authentique célébration de la beauté, de la grandeur de notre vocation, de la splendeur de l’humanité de Jésus. Dieu est irrésistiblement humain et rien d’humain ne lui est étranger. (TÉRENCE) Voilà pourquoi,l’épître aux Hébreux a raison d’affirmer que le Grand Prêtre que nous avons en Jésus n’est pas du tout incapable de comprendre et de compatir à nos faiblesses. Il a été éprouvé Lui-même en tous points à notre ressemblance,mais il n’a pas péché. (He 4,15)

Jésus a vaincu le Tentateur, pour nous montrer le chemin. Sa victoire est la nôtre ;sa gloire est pour nous les membres de son corps. Car il est Fils de l’Homme et Fils de Dieu, pour que l’homme ne soit pas esclave du mal et du péché. Il est le NOUVEL ADAM qui a résisté aux assauts multiples et multiformes du diable,là où le premier Adam a échoué avec son épouse Eve. Dans la tempête de la tentation au désert,Jésus a vaincu en nous donnant les armes spirituelles qu’il a utilisées et qui se trouvent dans cet Évangile selon Matthieu.

D’abord la connaissance de soi et l’acceptation de ce que l’on est véritablement sans orgueil et sans fausse modestie :Car la première tentation est celui du doute sur l’identité : « Si tu es le fils de Dieu… »

Déjà au jardin d’EDEN, le Serpent avait dit : « Vous serez comme Dieu »

Vouloir être ce que nous ne sommes pas ou ne pouvons pas être,c’est une tentation mortelle. Celle-ci consiste à se prendre tellement pour ce qu’on n’est pas qu’on en vient à oublier qui l’on est et quel on est. Tous les grands Saints et saintes de Dieu nous ont appris à éviter cette voix du Tentateur.Souvenez-vous de Saint Jean Baptiste par exemple face à la curiosité de nombreuses gens venus le voir sur les Bords du Jourdain . Il répond aux uns aux autres : « Je ne suis pas le Messie. » (Jn 1,19-22)

Saint Paul plus tard,n’hésitera pas à dire aux Corinthiens en train de se quereller sur des questions d’appartenance partisane : « Est ce que c’est moi Paul qui suis mort pour vous sur la croix ? C’est Jésus. (1co3)

Par son combat au désert Jésus nous offre donc cet enseignement spirituel qui consiste à grandir dans la connaissance de soi, de son Histoire,de son ancrage familial et spirituel.

La deuxième arme spirituelle que nous montre Le Sauveur est celle de l’Accueil de la Parole de Dieu. C’est par elle et en Elle que Jésus puise les réponses démasquer l’Ennemi qui sans cesse détourne Les Saintes Écritures dans ses citations. Avez-vous remarqué ? Quatre fois dans cet évangile revient l’expression : « Il est écrit »

Durant ce temps de carême,lisez la Parole de Dieu.Écoutez les Saintes Écritures. Méditez les Prophètes interrogez le Écrits. Durant ce temps de carême chacun doit pouvoir se demander qu’est-ce s’écrit pour lui aujourd’hui dans sa vie, son histoire. Qu’est ce s’écrit sur le sable de son désert ? Quel vent divin oriente la navire de notre existence ? Quel souffle se lève dans l’espace libre VOTRE désert. Quel écrit au chapître de notre vie. Quel murmure de Dieu s’entend dans le silence de mon oasis pour des décisions à prendre aujourd’hui. Mais qu’est ce que ca peut changer d’entendre cette histoire de la tentation de Jésus ?

Mais Jésus a vaincu et c’est pour nous une grâce à nulle autre pareille. Il vient à notre secours et nous envoie en Mission. Ne voyez vous pas les tentations de ce temps ? DE CE MONDE ?

Notre mission est de secourir les Autres, nos frères et sœurs secoués par de multiples tentations. Car là où le péché s’est manifesté,la grâce a surabondé. Vous voyez bien frères et sœurs, que ce temps de carême,nous invite à déployer la miséricorde de Dieu et la tendresse de Dieu à tous.

D’ailleurs,c’est ce que demande le Roi David dans le psaume du jour,psaume 50 , quand il dit : « Seigneur ,rends moi la joie d’être sauvé ?

Que l’esprit généreux me soutienne »

Vous aussi frères et sœurs,

Que l’esprit généreux vous soutienne.

Pour que son règne advienne.

Que l’esprit généreux vous soutienne.

Au chemin de la foi chrétienne

Que l’esprit généreux vous soutienne.

Dans votre vie quotidienne

Que l’esprit généreux vous soutienne

Pour le Bien Quoi qu’il advienne

Que l’esprit généreux vous soutienne

Dans votre vocation citoyenne.

Car,comme le disait Albert CAMUS :« la vraie générosité envers l’avenir consiste à donner au présent. »

Jean Parfait CAKPO

 

Tag(s) : #Homélies

Partager cet article

Repost 0