Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Homélie de l'ASCENSION DU SEIGNEUR. 2017-A- Solennité.

Ac1,1-11/Ps 46/Eph1,17-23/ Mt28,16-20.

 

Frères et sœurs bien aimés de Dieu,

Nous célébrons dès ce soir la solennité de l’Ascension du Seigneur Jésus. Une fête qu’on pourrait appeler la « première couronne du temps pascal. » Vous vous doutez bien que si vous cherchez dans les textes de ce jour ou bien dans les évangiles le mot « Ascension », vous ne ferez qu’une moisson d’échec. Et pourtant, la réalité de cette fête, sa signification et sa description figurent bel et bien dans les textes de l’évangiles et dans les lectures de ce jour.

L’ascension de Jésus est à la fois un événement historique vécu par les Apôtres et un mystère de dimension transcendante.

Saint Luc en parle dans la première lecture de ce jour lorsqu’il décrit ce mystère dès le premier chapitre des Actes des Apôtres avec ces mots : « Jésus fut enlevé au ciel » Plus loin il écrit : « Tandis que les Apôtres le regardaient,il s’éleva et une nuée vint le soustraire à leurs yeux. » et dans le dernier verset de la première lecture Saint Luc écrit : « Ce Jésus qui a été enlevé d’auprès du Père. »

Ainsi, Jésus est exalté. Nous devons exulter.

C’est du reste ce que nous demande le psaume du jour le psaume 46 : « Acclamez Dieu par vous cris de joie.

Sonnez pour notre Dieu

Sonnez pour notre Roi,sonnez !

Que vos musiques l’annoncent. »

Mais annoncez quoi ?

Que Dieu monte parmi les ovations. Que le Seigneur est le Très-Haut,le redoutable.

MAIS la vraie question est de savoir quelles significations donner à cette fête. Quels enseignements pour nous aujourd’hui ?

Je vous en propose trois :

Le premier message c’est que la fête de l’Ascension est la célébration de notre avenir. Par son entrée au ciel, Jésus nous révèle la trajectoire de notre vie. Nous sommes crées à l’image et à la ressemblance de Dieu nous venons de Dieu et nous allons vers Dieu. De même que Jésus est passé de la Passion à la Résurrection puis de la Résurrection à l’Ascension,comme une immense glorification, de même nous aussi membres de son corps, à sa suite nous allons vers notre destinée qui est l’entrée dans la gloire du Ciel. Saint Paul le dit clairement. Jésus est la tête du corps qu’est l’Eglise. Et celle-ci est l’accomplissement total du Christ. Nous sommes, par ce mystère, destinés à entrer dans la gloire du ciel. Non pas à cause d’actes méritoires de notre part mais en raison de la résurrection de Jésus qui est la Tête du Corps dont nous sommes les membres.

C’est ici qu’éclate la deuxième signification de cette fête : « UN CHANGEMENT DE REGARD SUR L’HUMAIN. » Par son élévation au Ciel,« la nature humaine reçoit une dignité supérieure à celle de toutes les créatures. » Saint Léon le grand)

Puisque Jésus est entré avec son corps, avec notre corporéité dans les cieux : Saint PAUL écrit dans la deuxième lecture qu’il est désormais établi au-dessus de tout être céleste : que ce soit les anges, les archanges,principautés souverainetés, puissance,domination. Toute la gloire céleste est donnée par le Christ à nous tous.

Par conséquent, l’homme et la femme ne peuvent pas être considérés seulement comme des êtres de hasard ou des protozoaires qui ont mal tournés. Blaise Pascal disait d’ailleurs à juste titre : « l’homme passe infiniment l’homme. » Il est donc appelé à vivre au ciel la maison du Père. Mais pour le moment nous sommes sur terre Et nous devons y vivre en enfants de Dieu. Voilà pourquoi la fête de l’ascension a une troisième dimension : une détermination dans l’action. Une implication dans le monde,au nom du Christ. « Galiléens,pourquoi restez- vous là à contempler le ciel ? »

Cette exhortation voulait signifier aux apôtres la part qu’ils doivent prendre à la construction d’un monde fraternel et juste avec la sagesse de Dieu. C’est elle qui confère « la force et l’énergie » pour aimer. Et comme l’affirme l’apôtre des Nations : « En vivant dans la vérité de l’amour,nous grandirons dans le Christ pour nous élever en tout jusqu’à lui. » Eph4,1-24

Puissent les yeux de notre cœur s’ouvrir par la foi et par l’intercession de la Très Sainte Vierge Marie, Notre Mère invoquée comme siège de la Sagesse.

Puissent les yeux de notre âme s’ouvrir à la lumière de l’amour de Dieu à qui sont louange et gloire, sagesse et force,honneur et puissance dans le Christ et dans, l’Église pour la plénitude des temps. AMEN.

P.Jean Parfait CAKPO

Homélie de l'Ascension du Seigneur.
Tag(s) : #Homélies

Partager cet article

Repost 0